Articles

6
résultats trouvés
1 - 6 de 6 résultats
Date:
Ai movement organise, en partenariat avec ONU Femmes Maroc, un hackaton autour du thème de l’Intelligence Artificielle comme vecteur d’autonomisation des femmes et d’égalité des genres. Ce hackaton répond à l’Objectif de Développement Durable 5, «Egalité entre les sexes», et s’adresse à tous les marocain(e)s d’ici et d’ailleurs...
Date:
Je n'aurais jamais pensé que ma vie en arriverait là. J'aurais aimé que notre famille reste unie. J'ai souvent pensé que je devais simplement abandonner cette bataille et accepter mon sort - vivre avec mon mari dans la même maison pour préserver notre famille plutôt que de subir la honte en tant que femme divorcée...
Date:
"J'ai perdu mes parents quand j'étais petite. J'ai été élevée par une proche, mais dès que j'ai commencé mes études universitaires, elle m'a dit qu'elle n'avait plus de moyens financiers pour me soutenir. J'ai alors quitté sa maison et j'ai commencé à travailler comme assistante d'un directeur d’entreprise...
Date:
La Coalition « Printemps de la Dignité », appuyée depuis sa création par ONU Femmes, ainsi que d’autres réseaux nationaux et centres d’écoute ont organisé une conférence de presse, qui s’est tenue le mardi 22 mars 2016 à Rabat. Elles se sont exprimées sur l’avant-projet de loi 103-13 relatif à la lutte contre la violence faite aux femmes et ont présenté une déclaration commune sur le sujet.
Date:
Un nouveau rapport publié aujourd'hui par la Commission des Nations Unies sur le large bande révèle que près des trois quarts des femmes qui utilisent l'Internet ont déjà été confrontées d'une manière ou d'une autre à des violences en ligne. Ce rapport encourage vivement les secteurs public et privé à intensifier leurs efforts et à collaborer plus efficacement pour mieux protéger le nombre croissant de femmes et de jeunes filles qui sont victimes de menaces et de harcèlement en ligne.
Date:
Les députés de l’Assemblée Populaire Nationale (Parlement) ont adopté, le 4 mars 2015, le projet de loi portant amendement du code pénal pour la criminalisation des violences à l’égard des femmes. L’Algérie rejoint ainsi les pays ayant une législation qui criminalise la violence conjugale, conformément à la recommandation de la Plateforme de Beijing, concernant le domaine de la violence à l’égard des femmes.