Articles

12
résultats trouvés
1 - 12 de 12 résultats
Date:
Comment les constructions sociales de masculinité et de féminité au sein de la société tunisienne influencent-elles les phénomènes d’adhésion à l’extrémisme violent ? Voilà une question à laquelle ONU Femmes et OXFAM ont essayé d’apporter une réponse à travers une étude conjointe intitulée « Penser le genre dans les réponses à l’extrémisme violent en Tunisie - Enjeux conceptuels, état des lieux, pistes d’action » présentée lors d’un séminaire organisé le 16 novembre à Tunis.
Date:
Dans le cadre de la campagne mondiale des « 16 jours d’activisme contre la violence à l’égard des femmes » qui se tient chaque année du 25 novembre au 10 décembre, le collectif « ZankaBla Violence » (en français,« rue sans violence ») se joint aux efforts de prévention et de lutte contre le harcèlement sexuel en utilisant l’art comme vecteur de sensibilisation...
Date:
La violence à l’égard des femmes ne doit pas être considérée comme un simple acte ou incident. Il s’agit d’un phénomène sociétal structurel et institutionnel. Des lois discriminantes qui distinguent entre les hommes et les femmes sont des lois qui non seulement légitimisent la violence mais la banalise car la loi institutionalise et légitimise la violence. C’est pour cela qu’il est...
Date:
Journée d'étude sur les loi contre la VFF regards croisés: Maroc-Tunisie  Les deux journées étaient organisées à l’occasion de la présence à Rabat de Madame Sana Ben Achour, juriste tunisienne qui a participé à la rédaction de la loi tunisienne et militante des droits des femmes. Les deux moments ont ciblé les différentes parties prenantes impliquées dans le processus l&eacute...
Date:
Khadija Rebbah, Saida Drissi et Mostafa Znaidi présentent le rapport de la coalition des ONG / ONU Femmes    Mercredi 13 Octobre 2017, Rabat. Dans le cadre de l’Examen périodique universel (EPU), et à l’occasion de la 36 e session du Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies organisée à Genève, le document final du 3 ème rapport du Maroc a été examiné le 21 septembre, et adopté...
Date:
C’est un mercredi 26 juillet historique que les tunisiennes et les tunisiens ont vécu et ce grâce à l’adoption, tant attendue, d’une loi contre les violences faites aux femmes. Votée à l’unanimité par l’Assemblée des Représentants du Peuple (avec 146 voix sur 217 élus et zéro abstention), la loi contre les violences faites aux femmes adopte une approche intégrale qui permet de responsabiliser l’ensemble des secteurs concernés dans des efforts concertés de prévention, de prise en charge et de réponse aux violences faites aux femmes.
Date:
En coopération avec ONU Femmes, « L’étude pour l’amélioration de la connaissance selon le genre de la protection sociale » réalisée par le Ministère de l’Emploi et des Affaires Sociales, a été présentée mercredi 20 avril 2016 à Rabat. Cette étude a pour objectif l’identification des discriminations affectant la protection sociale des femmes en vue de promouvoir son extension et de répondre aux objectifs de l’autonomisation des femmes. Le rapport présente également des recommandations et des propositions de révisions et de mécanismes alternatifs.
Date:
Au cours d’une manifestation de haut niveau organisée par ONU Femmes, le Premier ministre canadien Justin Trudeau et la Directrice exécutive d’ONU Femmes, Phumzile Mlambo-Ngcuka, ont invité les leaders du monde à contribuer davantage à l’égalité des sexes.
Date:
Nous célébrons cette année pour la première fois la Journée internationale de la femme dans le cadre du nouvel Agenda 2030 pour le développement durable. L’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et des filles sont invoquées de manière convaincante dans cet Agenda en tant que facteurs indissociables du progrès.
Date:
Les expertes et experts pensent qu’avec l’adoption de la nouvelle loi contre la traite des personnes, les autorités pourront plus facilement mener des enquêtes et engager des poursuites à l’encontre des auteurs de ce crime très répandu.
Date:
Le projet de loi portant approbation du Protocole facultatif à la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discriminations à l’égard des femmes (CEDAW), à laquelle le gouvernement du Maroc avait adhéré en juin 1993, a été a adopté à l’unanimité, le 7 juillet 2015 par la Chambre des représentants. Cette procédure actée par une loi a été publiée au Bulletin officiel du 17 août 2015.
Date:
À la veille de la Troisième Conférence internationale sur le financement du développement, ONU Femmes a demandé que des financements transformateurs soient consacrés à l’élimination de l’inégalité de genre d’ici 2030.