Articles

6
résultats trouvés
1 - 6 de 6 résultats
Date:
La violence à l’égard des femmes ne doit pas être considérée comme un simple acte ou incident. Il s’agit d’un phénomène sociétal structurel et institutionnel. Des lois discriminantes qui distinguent entre les hommes et les femmes sont des lois qui non seulement légitimisent la violence mais la banalise car la loi institutionalise et légitimise la violence. C’est pour cela qu’il est...
Date:
Journée d'étude sur les loi contre la VFF regards croisés: Maroc-Tunisie  Les deux journées étaient organisées à l’occasion de la présence à Rabat de Madame Sana Ben Achour, juriste tunisienne qui a participé à la rédaction de la loi tunisienne et militante des droits des femmes. Les deux moments ont ciblé les différentes parties prenantes impliquées dans le processus l&eacute...
Date:
C’est par ce qu’elles rencontrent plus de difficultés pour accéder à l’information et disposent de moins de ressources pour prendre des mesures de prévention que les femmes sont plus exposées au virus du VIH. Les violences physiques et sexuelles qu’elles peuvent subir augmentent le risque d’exposition. Par ailleurs, les femmes vivant avec la VIH souffrent plus des conséquences de la stigmatisation.
Date:
Les expertes et experts pensent qu’avec l’adoption de la nouvelle loi contre la traite des personnes, les autorités pourront plus facilement mener des enquêtes et engager des poursuites à l’encontre des auteurs de ce crime très répandu.
Date:
Le Ministère de la Justice et des Libertés, en partenariat avec ONU Femmes et avec le soutien de la Direction du Développement et de la Coopération Suisse, a organisé mardi 5 mai un séminaire sous le thème des perspectives de la protection juridique et institutionnelle pour les victimes de la traite des personnes, en particulier, des femmes et des enfants, à Rabat.
Date:
Dans le cadre des célébrations autour de la Journée internationale de la Femme 2015 et de l’anniversaire des vingt ans de la Déclaration de Pékin, le Ministère marocain des Affaires étrangères et de la coopération et l’ONU Femmes ont organisé le 27 février un séminaire pour dresser un bilan des progrès réalisés et des perspectives en matière des droits des femmes au Maroc.