Articles

4
résultats trouvés
1 - 4 de 4 résultats
Date:
Comment les constructions sociales de masculinité et de féminité au sein de la société tunisienne influencent-elles les phénomènes d’adhésion à l’extrémisme violent ? Voilà une question à laquelle ONU Femmes et OXFAM ont essayé d’apporter une réponse à travers une étude conjointe intitulée « Penser le genre dans les réponses à l’extrémisme violent en Tunisie - Enjeux conceptuels, état des lieux, pistes d’action » présentée lors d’un séminaire organisé le 16 novembre à Tunis.
Date:
C’est par ce qu’elles rencontrent plus de difficultés pour accéder à l’information et disposent de moins de ressources pour prendre des mesures de prévention que les femmes sont plus exposées au virus du VIH. Les violences physiques et sexuelles qu’elles peuvent subir augmentent le risque d’exposition. Par ailleurs, les femmes vivant avec la VIH souffrent plus des conséquences de la stigmatisation.
Date:
Dans le cadre de l’appui fourni par l’ONU Femmes Tunisie à l’Association Tunisienne de Prévention Positive (ATP+), trente femmes vivant avec le VIH venant de différentes régions de la Tunisie ont été formées en matière d’éducation thérapeutique et aide à l’Observance.
Date:
Dans le cadre des célébrations autour de la Journée internationale de la Femme 2015 et de l’anniversaire des vingt ans de la Déclaration de Pékin, le Ministère marocain des Affaires étrangères et de la coopération et l’ONU Femmes ont organisé le 27 février un séminaire pour dresser un bilan des progrès réalisés et des perspectives en matière des droits des femmes au Maroc.