Articles

5
résultats trouvés
1 - 5 de 5 résultats
Date:
La violence à l’égard des femmes ne doit pas être considérée comme un simple acte ou incident. Il s’agit d’un phénomène sociétal structurel et institutionnel. Des lois discriminantes qui distinguent entre les hommes et les femmes sont des lois qui non seulement légitimisent la violence mais la banalise car la loi institutionalise et légitimise la violence. C’est pour cela qu’il est...
Date:
Journée d'étude sur les loi contre la VFF regards croisés: Maroc-Tunisie  Les deux journées étaient organisées à l’occasion de la présence à Rabat de Madame Sana Ben Achour, juriste tunisienne qui a participé à la rédaction de la loi tunisienne et militante des droits des femmes. Les deux moments ont ciblé les différentes parties prenantes impliquées dans le processus l&eacute...
Date:
C’est un mercredi 26 juillet historique que les tunisiennes et les tunisiens ont vécu et ce grâce à l’adoption, tant attendue, d’une loi contre les violences faites aux femmes. Votée à l’unanimité par l’Assemblée des Représentants du Peuple (avec 146 voix sur 217 élus et zéro abstention), la loi contre les violences faites aux femmes adopte une approche intégrale qui permet de responsabiliser l’ensemble des secteurs concernés dans des efforts concertés de prévention, de prise en charge et de réponse aux violences faites aux femmes.
Date:
La Coalition « Printemps de la Dignité », appuyée depuis sa création par ONU Femmes, ainsi que d’autres réseaux nationaux et centres d’écoute ont organisé une conférence de presse, qui s’est tenue le mardi 22 mars 2016 à Rabat. Elles se sont exprimées sur l’avant-projet de loi 103-13 relatif à la lutte contre la violence faite aux femmes et ont présenté une déclaration commune sur le sujet.
Date:
Les expertes et experts pensent qu’avec l’adoption de la nouvelle loi contre la traite des personnes, les autorités pourront plus facilement mener des enquêtes et engager des poursuites à l’encontre des auteurs de ce crime très répandu.