Articles

6
résultats trouvés
1 - 6 de 6 résultats
Date:
Au Maroc, les changements climatiques sont désormais au cœur des préoccupations politiques, tant au niveau national que local, mais leur gestion nécessite une réponse collective. L’inclusion des femmes et des filles dans la conception et la mise en œuvre des mesures de lutte contre les changements climatiques est essentielle pour aborder les questions de l’adaptation aux changements climatiques, de leur atténuation et pour mettre en place des solutions visant à un développement durable et à l’égalité des sexes.
Date:
ONU Femmes, en partenariat avec Département de la Pêche Maritime auprès du Ministre de l’Agriculture, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, chargé de la Pêche Maritime et avec l’appui financier du Gouvernement du Japon, a organisé un atelier de clôture du projet « Appui aux femmes pêcheurs pour un accès durable aux ressources halieutiques dans les zones les plus vulnérables du Maroc » à Agadir.
Date:
La 75e session de l’Assemblée générale des Nations Unies se déroule du 15 au 29 septembre 2020 avec un débat général de haut niveau annuel du 22 au 26 septembre. Ce 75e anniversaire des Nations Unies sera marqué par une réunion de haut niveau le 21 septembre sur le thème « L’avenir que nous voulons, les Nations Unies dont nous avons besoin : réaffirmer notre engagement collectif en faveur du multilatéralisme – affronter la COVID-19 par une action multilatérale efficace ».
Date:
A l'occasion de la Journée mondiale de l'environnement le 5 Juin, nous présentons Souhad Azennoud, l'une des plus de 200 femmes bénéficieres d'un projet d'appui aux semencières pour le développement durable au Maroc.
Date:
Brahim Jaafar, Dr en Ecologie, est actuellement le coordonnateur national du programme de développement territorial de Tafilalet auprès du PNUD et la Direction de l'Aménagement de Territoire du Maroc. Il parle avec ONU Femmes au sujet de l’importance d’aborder le changement climatique d’une perspective genre.
Date:
Les changements climatiques comportent des risques pour l'humanité toute entière. Pour les femmes et les jeunes filles en particulier, qui consacrent un temps inquantifiable à la recherche de nourriture, de combustibles et d'eau, ou encore luttent pour vivre de leurs cultures, les répercussions potentielles ont encore davantage de retentissement. En présence de catastrophes naturelles, les femmes sont en réalité davantage victimes que les hommes, comme ce fut le cas lors du tsunami de 2004 en Asie, lorsque plus de 70 pour cent des décès déplorés ont concerné les femmes.