Pour une démocratie paritaire : Argumentaire théorique pour une mise en œuvre de l’article 19 de la constitution marocaine

Auteurs / éditeurs : Mouvement pour la démocratie paritaire, Mohamed Sghir Janjar

Malgré les avancées réalisées au cours de la dernière décennie, les marocaines n’occupent pas encore toute la place qui doit être la leur parmi l’ensemble des élus au niveau national comme au niveau local. Leur sous-représentation handicape inéluctablement le processus démocratique et la modernisation de la vie publique. Près de soixante années après l’indépendance, l’inertie qui a régné en matière de représentation des femmes semble céder la place à l’amorce d’un changement, notamment avec la Constitution de 2011, qui adopte le principe de parité hommes-femmes (art.19). Les progrès réalisés apportent la preuve de l’efficacité des mesures volontaristes et du rôle moteur de la loi lorsqu’il s’agit de corriger des formes de discriminations anciennes et profondément ancrées dans les structures sociales, politiques et mentales. Cet argumentaire vise à susciter le débat autour de questions décisives pour la démocratie et le projet de société moderne et ouverte. Il vise également à expliquer les fondements éthiques et démocratiques des politiques de discrimination positive en matière d’accès des femmes aux instances électives et de montrer qu’ils peuvent briser le cercle vicieux des inégalités.

Visionnez / téléchargez

Version en français

Version en arabe

Informations bibliographiques

Couverture géographique : États arabes / Afrique du Nord ; Maroc

Thèmes : Le leadership et la participation politique

Type de ressource : ; Travaux d’investigation

Bureau d’ONU Femmes impliqué dans la production :

Année de publication : 2015

Nombre de pages : 34

Entités éditrices : Entité des Nations Unies pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes