4
résultats trouvés
1 - 4 de 4 résultats
Date:
Dans le cadre de l’intégration de l’approche Genre dans la production des indicateurs statistiques ainsi que des études approfondies relatives à la situation des femmes en Tunisie, l’Institut National de la Statistique (INS), avec l’appui d’ONU Femmes, a mis en œuvre un programme d’analyse approfondie «genre » des données disponibles ainsi qu’un mécanisme de suivi « Genre » annuel selon les standards internationaux.
Date:
Les résultats de l’étude sur les inégalités et la discrimination à l’encontre des femmes et des filles dans la législation tunisienne, réalisée dans le contexte de la nouvelle Constitution de 2014 qui consacre l’égalité des citoyens et citoyennes, viennent d’être publiés. L’analyse des inégalités s’est faite à quatre niveaux législatifs : politique, civil et familial, de la sûreté ainsi qu’économique et social.
Date:
Le suivi de l’adoption et de la mise en œuvre de la loi organique 02-12 relative aux nominations aux hautes fonctions, loi qui consacre les principes constitutionnels du mérite, de la transparence, de l’égalité de chances et de la reddition des comptes, constitue un exemple éloquent de dysfonctionnement qui se traduit par la sous-représentation des femmes aux postes de décision. Cette étude analyse la loi organique et émet des recommandations pour un plaidoyer efficace pour l’accès des femmes aux hautes fonctions.
Date:
La ville est censée être émancipatrice, brisant les comportements traditionnels et permettant la libération des contraintes. Elle ouvre aux femmes des opportunités en termes de conditions de vie, d’accès à l’eau, aux soins, à une éducation de qualité, à l’emploi rémunéré, au transport et à la mobilité. Mais la ville peut également générer la violence et l’insécurité et dont les femmes sont, le plus souvent, victimes.