3
résultats trouvés
1 - 3 de 3 résultats
Date:
Les résultats de l’étude sur les inégalités et la discrimination à l’encontre des femmes et des filles dans la législation tunisienne, réalisée dans le contexte de la nouvelle Constitution de 2014 qui consacre l’égalité des citoyens et citoyennes, viennent d’être publiés. L’analyse des inégalités s’est faite à quatre niveaux législatifs : politique, civil et familial, de la sûreté ainsi qu’économique et social.
Date:
Afin d’accompagner les acteurs de la société civile dans le processus de suivi et évaluation des politiques publiques et territoriales dans le domaine de la prévention, la protection, la lutte et l’élimination de la violence faite aux femmes et fondée sur le genre, l’AMVEF a commandité l’élaboration de cette méthodologie, avec des normes, des standards, des outils, des critères de choix de la problématique à suivre, et des indicateurs genrés.
Date:
La redevabilité sociale orientée par les droits humains cherche à impliquer la société dans les affaires de l’Etat et de la communauté. Elle s’intéresse aux spécificités de l’offre des biens et services publics par l’Etat et les aspects qui touchent l’intérêt commun et les considérations à moyen et long terme. Plusieurs facteurs et conditions sont nécessaires pour garantir le succès de la pratique de la redevabilité sociale : on peut signaler une participation large et effective, la vigilance et la multiplication des acteurs, la présence du regard externe et la prise en compte des intérêts des différents parties concernées ainsi que leur adhésion et d’appropriation des projets et des dispositifs de redevabilité sociale. Les meilleures stratégies favorables à son développement sont celles qui de manière simultanée insistent sur la participation citoyenne, la mise en œuvre des règles et l’amélioration de la performance.