8
résultats trouvés
1 - 8 de 8 résultats
Date:
Sans une législation exhaustive, il n’est pas possible d’agir effectivement et de manière coordonnée contre la violence dont les femmes sont victimes. En droit international, les Etats sont tenus sans doute possible d’adopter et d’appliquer une législation interdisant toutes les formes de violence à l’encontre des femmes et d’en assurer le suivi. Depuis une vingtaine d’années, de nombreux Etats ont adopté...
Date:
Statistiques des sections de la justice de la famille Année 2015 - Arabe
Date:
Rapport d'activité de la justice de la famille 2014 - Arabe
Date:
Statistiques des sections de la justice de la famille Année 2014 - Arabe
Date:
Les résultats de l’étude sur les inégalités et la discrimination à l’encontre des femmes et des filles dans la législation tunisienne, réalisée dans le contexte de la nouvelle Constitution de 2014 qui consacre l’égalité des citoyens et citoyennes, viennent d’être publiés. L’analyse des inégalités s’est faite à quatre niveaux législatifs : politique, civil et familial, de la sûreté ainsi qu’économique et social.
Date:
Rapport d’analyse élaboré sur la base des discussions de la table ronde, les conditions de détention des femmes au sein du système pénitentiaire tunisien. Ainsi, il dresse un état des lieux de la législation en vigueur et des pratiques régissant le système pénitentiaire pour les femmes en Tunisie.
Date:
Le guide méthodologique, réalisé par le réseau de concertation interministériel (RCI) en collaboration avec l’ONU Femmes, vise à informer les responsables de ressources humaines dans la fonction publique de la palette d’instruments à leur disposition et des bonnes pratiques, pour ainsi leur permettre de participer activement à l’atteinte de l’égalité entre Hommes et Femmes, dans la législation comme au quotidien.
Date:
La présente étude, initiée par le MMSP avec le soutien de l’ONU-Femmes et de la GIZ, a pourobjet d’établir une situation de référence, un diagnostic de la situation actuelle et des stratégieset mesures à mettre en place afin de doter la fonction publique d’une vision, d’une stratégie etde mesures de conciliation/articulation de la vie professionnelle et la vie familiale/privée desfemmes et hommes fonctionnaires.