Renforcement des capacités des femmes du Haut-Atlas au Maroc

Date : vendredi 26 juin 2015

Dans le cadre du projet appuyé par le Fonds pour l’égalité des sexes dans la région d’Imilchil, l’association Akhiam a organisé deux ateliers de formation en mai et juin 2015 pour renforcer l’autonomisation politique des femmes de cette région montagneuse isolée.

L’atelier des 11 et 12 mai visait à doter les femmes et les hommes, de la réflexion et des outils leur permettant d’initier un processus de plaidoyer au sein des villages cibles d’Imilchil et de Bouzmou. A partir d’exercices pratiques et de mises en situation, les 17 femmes et 4 hommes présent-e-s ont d’abord identifié les difficultés rencontrées, obstacles au développement économique, social et culturel ainsi que les freins à la participation des femmes dans la sphère publique. Pour permettre de dépasser ces problématiques, les participant(e)s ont vu leurs capacités renforcés en matière de plaidoyer et de leadership afin de faciliter la constitution du groupe en association. 

Renforcement des capacités des femmes du Haut-Atlas au Maroc.
Renforcement des capacités des femmes du Haut-Atlas au Maroc.
(Photo: UN Women)

Le second rendez-vous, du 3 au 5 juin, a permis de concrétiser ce processus de plaidoyer et de renforcer le travail coopératif du groupe de femmes leaders dans le développement des activités-génératrices de revenus et la gestion des deux coopératives créées dans le cadre du projet. 

A la suite de la première journée consacrée aux normes de qualité, hygiène et salubrité de la coopérative de pâtisserie, 26 femmes ont été accompagnées dans la définition de leurs objectifs de plaidoyer, dans les modalités de leur organisation et dans l’élaboration et l’adaptation des outils de mise en œuvre de processus d’action collective et de plaidoyer, notamment autour des nouvelles dispositions de la Moudawana.