Tunisie : un plan d’action national pour la mise en œuvre de la résolution 1325

En marge de la réunion du comité de pilotage pour la mise en œuvre de la résolution 1325 du Conseil de Sécurité des Nations unies sur les femmes, la paix et la sécurité, qui s’est tenue le 15 février à Tunis, , le plan d’action national de la résolution 1325 du Conseil de Sécurité des Nations Unies a été validé et remis à Naziha Labidi, ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance.

Date : jeudi 22 février 2018

Tunisie_plan_action_resolution1325_web
La ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, Madame Naziha Labidi, recevant le plan d’action national de mise en oeuvre de la résolution 1325 

Résultant de la collaboration entre le Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfance  et ONU Femmes, avec la participation des différents ministères et représentant-es de la société civile et l’appui du gouvernement finlandais, ce plan d’action reflète la volonté du gouvernement tunisien à promouvoir les processus de paix inclusifs ainsi que son engagement envers l’autonomisation des femmes et l’égalité de genre dans l’instauration de paix, et ceci, grâce à une représentation plus équitable des femmes et des hommes dans les processus de paix, ainsi que l'amélioration de la protection physique et juridique des femmes et des filles.

En effet, depuis les années 2000, plus de 60 pays, dont la Finlande, la France, l’Iraq et la Jordanie, ont établi des plans d’action nationaux sur les femmes, la paix et la sécurité et  développé les priorités à la mise en œuvre de la résolution 1325. La Tunisie s’est engagée, quant à elle, depuis 2016 sur l’élaboration de son plan d’action national visant à mettre en œuvre la résolution 1325.

Adoptée le 31 octobre 2000, les principales priorités de la résolution 1325 portent sur la participation des femmes dans les efforts de négociation de paix, l’accès à la justice en cas de violations de leur droits humains, et une reconnaissance desdits droits et leur priorisation dans les contextes des transitions post-conflits ainsi que la consolidation et le maintien de la paix.