Seize jours d'activisme contre la violence de genre

La Commune de Rabat participe à la campagne des 16 jours d'activisme contre la violence basée sur le genre

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Date : jeudi 26 novembre 2020

La violence à l'égard des femmes et des filles a été définie depuis 1993 par les Nations Unies, de la façon suivante « tous les actes de violence dirigés contre le sexe féminin, et causant ou pouvant causer aux femmes un préjudice ou des souffrances physiques, sexuelles, ou psychologiques, y compris la menace de tels actes, la contrainte ou la privatisation arbitraire de liberté, que ce soit dans la vie publique ou dans la vie privée », ce qui réduit leur capacité à participer à l'école, au travail et à la vie publique. Elle empêche également leur accès aux services de base, et leur possibilité de profiter des activités culturelles, économiques, politiques et récréatives. Elle entraîne à court et à long terme de graves problèmes de santé physique, mentale, sexuelle et reproductive pour les femmes.

 

        Crédits photos:ONU Femmes / Jadd Abbou

En effet, les femmes et les filles sont confrontées à de multiples formes de violence générée par les inégalités multidimensionnelles, et qui pourrait s'accentuer en cette période de crise sanitaire liée à la pandémie du COVID 19.

Consciente de cette problématique, la Ville de Rabat s'est engagée dans des partenariats multisectoriels pour prévenir toutes les formes de violence dans les espaces publics, et s’est engagée à mobiliser les efforts, l'expertise et les capacités nécessaires pour assurer le succès et pérenniser les résultats de son programme onusien « Rabat Ville Sûre et Sans Violences à l'égard des Femmes et les Filles » initié en partenariat avec ONU Femmes. De ce fait, participer largement à la campagne mondiale « 16 jours d'activisme contre la violence basée sur le genre » et communiquer autour de cette thématique de base, est essentiel pour que toutes les villes parviennent à un développement durable et équitable. En effet, marquant la Journée Internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, le siège de la Commune de Rabat sera illuminé en orange durant toute la période d'activisme, parallèlement avec l'installation d'un programme de sensibilisation à cette dimension, dans la perspective d'une relance résiliente et inclusive, et qui sera décliné localement dans une approche participative intégrant toutes les parties prenantes du territoire de la Capitale Marocaine.

 

Signé par le Président du Conseil de la Commune de Rabat

Monsieur Mohamed SADIKI