Tunisie : Clôture du projet « Pour une participation effective des femmes et des filles aux élections »

Dans le cadre du projet « Un bond en avant pour les femme », la Ligue des Electrices Tunisiennes (LET) a organisé une cérémonie de clôture du projet « Pour une participation effective des femmes et des filles aux élections » en partenariat avec ONU Femmes et avec le soutien de l’Union Européenne.

Date : dimanche 13 mars 2016

La cérémonie s’est tenue dans les locaux de l’Institut Arabe des Droits de l’Homme (IADH) et a été lancée par Besma Soudani, présidente de la LET et Hela Skhiri, chargée de programme national ONU Femmes. M. Taieb Baccouche, ex-ministre des affaires étrangères, syndicaliste et homme politique était l’invité d’honneur de l’événement, en sa qualité de Président d’honneur de l’IADH.

L’objectif principal du projet est de renforcer la participation des femmes à la vie politique par des actions de sensibilisation, d’éducation à la citoyenneté et de renforcement des compétences des femmes leaders en politique.

Les résultats de projet, présentés par Nejma Ben Khedher, coordinatrice de projet, consistaient en la formation de 200 personnes dont 80% sont des femmes et l’organisation de 16 ateliers de formations dans trois gouvernorats ciblés : Bizerte, Sousse et Nabeul. Par ailleurs, parmi les candidates formées, on note 4 femmes candidates aux élections de l'Assemblée nationale constituante et 4 candidates dans les bureaux exécutifs des partis ou chefs de comités au sein des organisations nationales ainsi que 20 femmes actives dans le domaine syndical.

Selon Mme Ben Khedher, le projet a abouti à la sélection des 35 femmes candidates potentielles aux prochaines élections municipales et locales. La LET vise également avec l'Union générale Tunisienne du Travail à plaider pour le projet d’égalité horizontale et verticale afin de renforcer la présence des femmes dans les conseils municipaux.

« Les candidates et les candidats aux élections législatives 2014 », une étude menée par la LET a été présentée au cours de l’événement par Pr. Dorra Mahfoudh, sociologue. Parmi les données les plus révélatrices de l’étude, seulement 18,7% des répondants déclarent avoir une idée sur les élections municipales et 57,5% ont l’intention d’aller voter. En outre, seulement 13,6% des femmes répondantes déclarent avoir une idée sur les élections municipales et 22% n’iront pas voter.

A la fin de la cérémonie, un hommage a été rendu aux personnalités nationales et leaders féminines qui ont œuvré pour les droits des femmes et leur participation à la vie politique, économique, sociale et culturelle en Tunisie. Un hommage a été également rendu aux hommes féministes car la mobilisation des hommes pour l’autonomisation des femmes et leur émancipation est un garant des acquis des femmes et leurs revendications.