Guide « Un mode de scrutin démocratique sensible au genre »

Auteurs / éditeurs : Mouvement pour la Démocratie Paritaire, Abdelhamid Benkhattab, Khadija Errebbah

La sous-représentation politique des femmes au Maroc constitue l’une des problématiques qui freine le développement et la démocratie territoriale. Au-delà même de tous les obstacles multidimensionnels qui entravent l’équité électorale, le manque d’informations techniques sur les opérations électorales et particulièrement sur les modes de scrutin et de découpage électoral constitue un facteur déterminant de déficit représentatif du genre au niveau des instances représentatives nationales et locales. Dans le contexte marocain, la constitution de 2011 apporte une réponse en matière de consécration des droits fondamentaux et en matière d’égalité et de parité. Malgré le volontarisme du législateur, les résultats demeurent largement en dessous des expectatives de la société civile. Les mesures positives « listes additionnelles » dédiées aux femmes se sont avérées insuffisantes pour occasionner une quelconque refonte des attitudes politiques. Le mode de scrutin proportionnel est sensé résoudre le problème de la sous-représentation des femmes, mais la pratique électorale démontre que le mode de scrutin proportionnel au plus fort reste ne donne que peu d’avantage réel aux femmes depuis son adoption en 2002. Ce guide ambitionne de contribuer à la conception d’un mode de scrutin approprié à la représentativité paritaire des hommes et des femmes au niveau local et régional.

Visionnez / téléchargez

Version en FR

Informations bibliographiques

Couverture géographique : États arabes / Afrique du Nord ; Maroc

Thèmes : Le leadership et la participation politique

Type de ressource : Manuels / guides

Bureau d’ONU Femmes impliqué dans la production :

Nombre de pages : 54

Entités éditrices : Entité des Nations Unies pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes