L’impact du système électoral sur la représentation politique des femmes au niveau local et régional au Maroc

Auteurs / éditeurs : Mouvement pour la Démocratie Paritaire, Abderrahim El Maslouhi, Khadika Errebbah

Le Maroc s’est lancé dans des chantiers de restructuration du champ politique et sociétal depuis 1997, la représentation des femmes en politique progresse, mais bien lentement. L’action du mouvement pour les droits des femmes depuis les années 90 a contribué largement au processus de changement. Les féministes ont interpellé les pouvoirs et les partis politiques pour l’accès des femmes aux postes de décision. Le plaidoyer du Mouvement pour la Démocratie Paritaire a contribué à la révision de la loi organique relatif à la chambre des représentants, qui a introduit quelques modifications, en application partiaire des dispositions de la nouvelle constitution Marocaine de 2011, ainsi que de la pratique en matière électorale. Des mesures de discrimination positive ont contribué à l’augmentation des nombre de femmes dans les mandats électives sans un pouvoir réel. Cette étude, réalisée par le Mouvement pour la Démocratie Paritaire en partenariat avec ONU Femmes, présente une évaluation de l’impact du mode de scrutin actuel sur la représentation politique des femmes au niveau local, provincial et régional, pour sortir avec des proposition sur le mode de scrutin favorisant la parité dans les mandats électives et à l’élaboration d’un code électoral prenant en considération les critères de bonne gouvernance.

Visionnez / téléchargez

Version en FR

Informations bibliographiques

Couverture géographique : États arabes / Afrique du Nord ; Maroc

Thèmes : Le leadership et la participation politique

Type de ressource : Manuels / guides

Bureau d’ONU Femmes impliqué dans la production :

Année de publication : 2014

Nombre de pages : 50

Entités éditrices : Entité des Nations Unies pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes