"Si j'étais une femme", un livre écrit par des hommes et dédié à l’égalité des sexes au Maroc

Vingt-cinq ans après la Déclaration et le Programme d’action de Beijing, la promesse n'a été que partiellement tenue et la justice sociale reste encore inaccessible à trop de femmes. Pour donner de la visibilité à l'œuvre inachevée de l'égalité de genre et des droits des femmes, ONU Femmes lance la campagne mondiale « Génération Egalité : Pour les droits des femmes et un futur égalitaire » qui vise à exiger l’égalité dans les lois et les pratiques, la parité salariale, le partage égal des soins non rémunérés et du travail domestique, la fin du harcèlement sexuel et de toutes les formes de violence à l’égard des femmes et des filles, les services des soins de santé qui répondent à leurs besoins, ainsi que leur participation égale à la vie politique et la prise de décisions dans tous les domaines de la vie.

Dans ce contexte, et pour marquer un quart de siècle après la Conférence Mondiale sur la Femme (Beijing+25), qui avait dégagé un consensus sur le fait que les attentes sociales, culturelles et communautaires d’une masculinité stéréotypée ont des conséquences lourdes sur les vies des hommes et des garçons, et représentent un obstacle majeur à l’égalité et l’émancipation des femmes dans de nombreuses sociétés, le bureau de l’ONU Femmes au Maroc, publie « Si j’étais une femme », un livre écrit par des hommes et dédié à l’égalité des sexes au Maroc.

« Si j’étais une femme » est une collection de 25 témoignages recueillis avec l’appui de l’écrivain et journaliste Ouadih Dada, des témoignages d’hommes marocains de différents âges et milieux sociaux et professionnels qui se sont projetés dans l’univers féminin.

Visionnez / téléchargez

 « Si j’étais une femme » - Version digitale 

 

Informations bibliographiques

Couverture géographique : États arabes / Afrique du Nord ; Maroc

Thèmes : Hommes et garçons (masculinité)

Année de publication : 2021