Maroc : Présentation de l’étude portant sur l’analyse de la prise en compte de l’égalité dans le système de la protection sociale

En coopération avec ONU Femmes, « L’étude pour l’amélioration de la connaissance selon le genre de la protection sociale » réalisée par le Ministère de l’Emploi et des Affaires Sociales, a été présentée mercredi 20 avril 2016 à Rabat.

Date : vendredi 22 avril 2016

Cette étude a pour objectif l’identification des discriminations affectant la protection sociale des femmes en vue de promouvoir son extension et de répondre aux objectifs de l’autonomisation des femmes. Le rapport présente également des recommandations et des propositions de révisions et de mécanismes alternatifs.

Abdeslam Sedikki, Ministre de l’Emploi et des Affaires Sociales, a évoqué, dans son mot d’ouverture, les principales contraintes à l’accès des femmes aux services de protection sociale, notamment, le très faible taux d’activité des femmes ainsi que la précarité de leur statut professionnel.

Présentation de l’étude portant sur la protection sociale au Maroc. Photo : ONU Femmes/Kimja Vanderheyden

Présentation de l’étude portant sur l’analyse de la prise en compte de l’égalité dans le système de la protection sociale. Photo : ONU Femmes/Kimja Vanderheyden


Lors de son discours et se basant sur les résultats de l’enquête, Mme Leila Rhiwi a souligné que pour « garantir le droit des femmes à un niveau de vie suffisant, les politiques de l’emploi doivent impérativement être assorties d’une protection sociale et de services sociaux qui garantissent la sécurité du revenu et permettent aux personnes de vivre dans la dignité. Il est également primordial lors de l’élaboration de ces politiques de prendre en considération la différence qui caractérise l’exposition des femmes et des hommes au marché du travail, les coûts associés à la distribution inégalitaire du temps et les différences des responsabilités et du pouvoir au sein des foyers. » Cette étude se révèle donc précieuse pour les prises de décision à venir en termes de protection sociale.

Les principales conclusions de cette étude ont ainsi été présentées par les consultants responsables, à savoir M. Rachid Filali Meknassi, M. Larbi Jaidi et Mme Djamila Chekrouni. 

La synthèse de l'étude est consultable en français et en arabe