Algérie : le Ministre de l’Intérieur annonce l’institution d’un prix annuel de l’élue de l’année, lors d’un séminaire sur les femmes élues locales organisé en partenariat avec ONU Femmes

Les collectivités locales peuvent contribuer à faire avancer l'égalité des sexes car elles constituent le palier de gouvernance le plus proche des citoyens. Dans ce sens, ONU Femmes contribue en Algérie à promouvoir la participation effective et durable des femmes aux assemblées élues locales, et ce à travers le renforcement des capacités des élues de plusieurs wilayas du pays, la production et dissémination de données sur la participation politique des femmes, et l’accroissement de leur visibilité.

Date : mercredi 8 novembre 2017

De droite à gauche : SEM Pierre Gillon, Ambassadeur de la Belgique, SEM Noureddine Bedoui, Ministre de l’Intérieur, Mme Imane Hayef, Coordinatrice Nationale des Programmes d’ONU Femmes en Algérie, Lazhar Soualem, Représentant du Ministère des Affaires Etrangères / ONU Femmes
De droite à gauche : SEM Pierre Gillon, Ambassadeur de la Belgique, SEM Noureddine Bedoui, Ministre de l’Intérieur, Mme Imane Hayef, Coordinatrice Nationale des Programmes d’ONU Femmes en Algérie, Lazhar Soualem, Représentant du Ministère des Affaires Etrangères / ONU Femmes

 

Les collectivités locales peuvent contribuer à faire avancer l'égalité des sexes car elles constituent le palier de gouvernance le plus proche des citoyens. Dans ce sens, ONU Femmes contribue en Algérie à promouvoir la participation effective et durable des femmes aux assemblées élues locales, et ce à travers le renforcement des capacités des élues de plusieurs wilayas du pays, la production et dissémination de données sur la participation politique des femmes, et l’accroissement de leur visibilité.

Le 21 octobre dernier, ONU Femmes a organisé, en partenariat avec le Ministère de l’Intérieur, des Collectivités Locales et de l’Aménagement du Territoire (MICLAT), un séminaire d’information sur la participation politique des femmes aux assemblées élues locales, dans l’objectif de susciter une réflexion autour du rôle des élues locales dans l’avancement de l’agenda de l’égalité et de l’autonomisation des femmes.

Cet évènement était l’occasion de visibiliser les actions et résultats atteints à l’issue du partenariat entre le MICLAT et ONU Femmes dans le cadre du Programme sur le « renforcement de l’effectivité de l’égalité des droits entre hommes et femmes en Algérie », soutenu par le Gouvernement de la Belgique , et qui a permis entre mai 2016 et octobre 2017 : i) le renforcement des capacités de près de 700 femmes élues locales de 21 wilayas, en matière de leadership et de Management électoral, ii) l’élaboration d’une étude/enquête visant à identifier les contraintes et opportunités des femmes élues locales, ainsi que iii) la production d’un documentaire sur leurs parcours, en vue de valoriser leurs expériences et sensibiliser l’opinion publique sur la participation politique des femmes.

Dans son discours, le Ministre de l’Intérieur a salué les efforts d’ONU Femmes et notamment, le soutien que l’Entité apporte dans l’accompagnement des femmes dans les assemblées élues locales. Le Ministre a également réaffirmé l’importance de la participation des femmes dans la gestion des collectivités locales, tout en saluant les efforts de celles-ci et leur investissement dans le travail de terrain. A cette occasion, il a annoncé l’institution d’un prix annuel, qui sera attribué à l’élue locale qui réalisera le meilleur projet de proximité, et ce, dans l’objectif continu à visibiliser les actions des femmes élues, en reconnaissance à leur travail au niveau des assemblées élues locales.

« Imane Hayef, Coordinatrice Nationale des Programmes d’ONU Femmes en Algérie, introduit le panel de discussion entre des élues locales bénéficiaires des formations et une partie des expertes / ONU Femmes »
Imane Hayef, Coordinatrice Nationale des Programmes d’ONU Femmes en Algérie, introduit le panel de discussion entre des élues locales bénéficiaires des formations et une partie des expertes / ONU Femmes 

 

De son côté, le Coordinateur Résident du Système des Nations Unies en Algérie, Eric Overvest, a rappelé que le renforcement de la participation politique des femmes est au cœur des priorités des Nations Unies, à travers ses deux agences ONU Femmes et le PNUD, et s’inscrit dans le cadre des agendas internationaux relatifs au développement durable.

L'événement a permis aux élues locales venues de différentes wilayas et aux représentants des partis politiques présents de prendre connaissance des résultats de l’étude/enquête sur les contraintes et opportunités des femmes élues locales. Les élues locales, qui souvent en début de leur carrière souffrent d’un manque d’expérience, ont relevé le bénéfice qu’elles ont tiré des sessions de formation dans leur travail politique. Elles ont notamment appelé à la nécessité du réseautage et à la constitution de blocs féminins, qui leur permettraient de mieux faire entendre leurs voix dans les assemblés.